Le budget alloué à la mode est quasiment identique pour les femmes et les hommes

Certes, l’alimentation demande le montant le plus important, aucun secteur n’a donc les moyens de rivaliser, mais le budget alloué à l’achat des vêtements est parfois considérable pour les hommes ainsi que les femmes.

La gent féminine a une préférence pour les virées shopping

Difficile de résister à cette affluence de promotions sur le Web ou celles affichées sur les vitrines des magasins physiques. Il est généralement très complexe de ne pas succomber à cette fièvre, les consommateurs dépensent donc sans compter, ce qui peut être dommageable pour les ressources du foyer. Tous les secteurs de la mode sont ainsi envahis par les clients. Les accessoires, les pantalons, les blousons ou encore les chaussures sont au cœur des attentions. Ces dernières sont même en mesure de susciter un engouement de taille auprès d’un public féminin. Nombreuses sont celles qui n’hésitent pas à collectionner les différentes paires afin de les harmoniser en fonction des goûts et du style vestimentaire sélectionné.

Un budget de 37 euros est dépensé par les adolescentes

De plus, les femmes n’arrivent pas à résister lorsqu’elles contemplent un catalogue sublimé par 29 robes fashion. Elles ont la capacité d’être portées tout au long de l’année puisque les matières ainsi que les coupes sont en adéquation avec les tendances. Cela peut avoir une répercussion très forte sur la facture. Selon les statistiques apportées par une étude, nous pouvons constater que les adolescentes dépensent en moyenne 37 euros par mois. Le montant est relativement faible, mais elles n’ont pas encore cette indépendance tant désirée. Elles sont ainsi contraintes d’attendre leur arrivée dans le monde actif. En parallèle, dès 18 ans, le budget est rehaussé puisqu’il atteint 51 euros par mois.

Les sommes dédiées à l’achat des vêtements sont pratiquement identiques pour les hommes

Cette somme est valable jusqu’à 25 ans, mais, au-delà, la gent féminine s’offre des vêtements sans se priver. Le montant est donc de 65 euros par mois, mais il y a tout de même quelques préférences pour diverses pièces. Le jean ainsi que la robe sont les premiers éléments à être acquis, les femmes peuvent ensuite se focaliser sur des chaussures et des sous-vêtements. Elles sont également en mesure d’être la cible d’un coup de cœur lors d’une virée shopping, elles s’accordent ainsi un petit extra de 7 euros au maximum. Il est assez surprenant de constater que les budgets dédiés aux hommes sont à quelques euros près les mêmes.