Le blog de chaussures

Le monde des fabuleuses chaussures

Pas simple de mettre un pied devant l’autre. Le petit d’homme est le seul de la création à ne pas galoper dès qu’il vient au monde. La motricité de votre enfant s’acquière et se construit lentement. Bien marcher pour lui est essentiel, cela permettra au corps de se soutenir lui-même et rien de tel que des chaussures adaptées pour l’y aider. Pas à pas suivez le guide.

Quand lui acheter sa première paire de chaussures ?

Avant 6 mois, un enfant ne marche pas. Le port de la chaussure ou du chausson n’ont que deux objectifs : protéger du froid et donner à votre enfant ce côté branché. A partir du moment où votre enfant commence à marcher à quatre pattes, à se tenir debout, vers ses 8-9 mois, chaussez-le avec des chaussures de parc ou des chaussures dites « premiers pas », à la semelle souple et la tige montante.

Ça y est, votre enfant se dresse sur ses petites jambes, il a soif de découverte et commence à explorer le monde qui l’entoure. Rien ne semble l’arrêter, il crapahute de partout. Ses premières chaussures auront un rôle de maintien et elles faciliteront ses premières tentatives pour se mettre debout puis pour marcher seul. Préférez dès lors des chaussures pourvues de contrefort, qui maintiennent sa cheville tout en étant légères. Les lacets et les boucles sont à préférer car ils offrent un meilleur maintien et une sécurité maximale aux petits petons délicats et fragiles de votre chérubin. Autre avantage, il les gardera au pied et s’y habituera plus facilement (le système d’attache par Velcro est envisageable à partir de la pointure 23).

En parallèle, jusqu’à ses 3 ans, ses petons prennent une pointure tous les 2 à 3 mois environ ; il est donc important de contrôler régulièrement son pied et surtout de veiller à ce que ses chaussures soient toujours bien adaptées (une astuce : assurez-vous que le pied de votre enfant n’est pas recroquevillé, glissez votre index derrière le talon et si vous le pouvez c’est qu’il est encore à l’aise dans ses chaussures et qu’il n’est pas encore nécessaire de changer). Si la chaussure est trop petite, vous le verrez, elle se déformera à hauteur des orteils ou au niveau de la languette, votre enfant aura tendance à buter lorsqu’il marche voire à avoir du mal à enfiler ses chaussures. Dans tous ces cas, l’heure est venue de les lui changer.

Comme pour nous, l’idéal est d’alterner deux paires de chaussures par saison (des chaussures portées tous les jours, ne s’aèrent pas, ne se ventilent pas, la transpiration s’y accumule favorisant ainsi la prolifération des bactéries et donc les mauvaises odeurs). Pour finir, n’ayez crainte, que le pied de votre enfant soit large, potelée, étroit ou mince, il existe un modèle adapté à sa morphologie : chaussant fin, médium ou large.

Quelles chaussures pour ses premiers pas à l’école ?

L’entrée à l’école est une nouvelle étape dans son acquisition de la mobilité. Le voilà à l’école. Votre enfant expérimente et découvre son univers : saute dans les flaques d’eau, fait des courses effrénées, râpe le sol, marche et escalade tous les supports, joue au chat perché … Les chaussures doivent être confortables mais surtout résistantes. Les chaussures ne devront pas serrer avec excès les pieds de votre enfant. Ils devront être maintenus sans être comprimés. Continuez d’alterner deux paires par saison. Pour le confort et l’hygiène des pieds, il est préférable d’opter pour des chaussures à semelle en cuir (le cuir à contrario d’une matière synthétique, évacue l’humidité). Les baskets sont de plus en plus adaptées à la morphologie des pieds d’enfants. Cependant, à l’image de toutes les chaussures en matière synthétiques, leur usage quotidien est déconseillé, limitez-en donc leur utilisation et usage aux activités sportives et optez pour une paire de chaussure dite de ville le reste du temps. Là encore surveillez l’usure de ses chaussures. Elles peuvent présenter des anomalies (usées du côté intérieur ou extérieur). Dans ce cas, au prochain rendez-vous médical, parlez-en à votre médecin ou à un podologue. Une petite rectification sera peut-être nécessaire et évitera les maux futurs, son corps en pleine croissance vous dira merci.